Connexion à l'espace client
  • L'actualité.

1
/
3
/

Dernières Actualités

Comment augmenter votre notoriété grâce aux réseaux sociaux

27 novembre 2018
Vous êtes certainement présent sur les réseaux sociaux à titre personnel, mais avez-vous pensé à créer une page pour présenter votre société ? Facebook, Linkedin, Instagram, Google My Business… les réseaux sociaux sont nombreux, pour ne pas s’y perdre les experts de l’agence digitale Click2cell vous livre les clefs d’une bonne stratégie digitale pour votre entreprise. Aujourd’hui lorsqu’un client recherche un service, un prestataire ou un produit, son premier réflexe est d’interroger les moteurs de recherche (à plus de 90% des cas les recherches se font sur Google). Le référencement et la présentation de votre entreprise en ligne sont donc fondamentaux. Il s’agit d’un nouveau moyen de communication, qui permet de toucher une audience bien plus étendue à moindre coût et offrant un meilleur retour sur investissement. C’est à la fois un excellent outil de prospection commerciale mais aussi de fidélisation plaçant le digital au cœur de votre relation client. La stratégie développée sur les réseaux sociaux doit être adaptée à votre activité, il n’est pas nécessaire de créer une page sur chaque réseau social, au contraire, une stratégie maîtrisée saura distinguer les supports intéressants pour votre entreprise et cibler son public. En effet, chaque canal permet de définir des groupes de personnes liés par un centre d’intérêt commun, une zone géographique, un besoin, etc. autant de critères qui vous permettent de vous adresser à une cible spécifique. Quels canaux pour quelle activité? Les supports sont multiples, pour convoiter correctement votre cible il est important de connaître les différents réseaux sociaux, leur audience et leurs fonctionnalités. Facebook est le réseau social le plus populaire, il compte aujourd’hui plus d’un milliard d’utilisateurs, qui s’abonnent à des pages en fonction de leurs centres d’intérêt. Initialement, l’objectif était de rester en contact avec son entourage, suivre des groupes d’amis et interagir, Facebook est désormais un moyen d’information. Instagram, qui est davantage axé sur la photographie, représente 500 millions d’utilisateurs quotidiens et connaît une croissance exponentielle. Instagram et Facebook sont par ailleurs les réseaux sociaux les plus utilisés par les 15-25ans. Twitter se distingue par des communautés actives, des flux d’information en direct sur des sujets d’actualité ou de société, plébiscité par les administrations, les politiques et les personnalités. Alors que Linkedin est orienté vers les professionnels, 115 millions au total, c’est un excellent canal de réseautage tant en B2B que pour le recrutement de vos futurs collaborateurs. Il est possible de concilier page personnelle et page entreprise pour réaliser des publications institutionnelles et engager une audience autour d’un secteur d’activité notamment. L’audience est plus mature, il s’agit de la population active, l’âge moyen est de 44 ans. Selon une étude, 5% seulement des entreprises sondées ont une stratégie adaptée sur les réseaux sociaux. Autre fonction, les réseaux sociaux encouragent l’interaction avec vos prospects, partenaires et clients. Vous gardez un œil sur les tendances du marché et pouvez-vous adapter continuellement. Votre entreprise peut élargir sa notoriété en s’appuyant sur les publications de sa communauté, en utilisant des hashtags clefs, cela permet de fédérer et d’augmenter

Les tendances digitales des entreprises de l’agglomération de Clermont-Ferrand

9 novembre 2018
A l’heure où les économies de marché connaissent une concurrence de plus en plus farouche, la stratégie digitale devient un enjeu majeur pour les PME/TPE. Le développement d’un plan marketing digital, souvent sous-estimé, est indispensable pour développer son activité. Souvent perçue comme chronophage et opaque, la communication digitale déploie pourtant de nombreuses potentialités mal ou méconnues pour les entreprises. En effet, réussir à mettre en œuvre une stratégie digitale cohérente et efficiente génère de la valeur ajoutée pour votre entreprise. Le digital fait désormais partie intégrante de la communication et de la stratégie globale de l’entreprise, et les différents canaux utilisés reflètent la culture d’entreprise. « Le marketing digital représente désormais un avantage concurrentiel ! » Tous les secteurs d’activités sont concernés et peuvent bénéficier d’une communication digitale. On compte actuellement plus de 46 millions d’internautes en France, autant de clients potentiels pour votre entreprise. C’est dans ce contexte que Click2Cell, agence digitale à Clermont-Ferrand et en Ile-de-France, a réalisé une étude sous forme d’infographie (ci-dessus) auprès de 215 entreprises issues de l’agglomération clermontoise. Sur ces 215 sociétés analysées dans l’étude, il en ressort que 175 disposent d’un site internet, 160 sont présentes sur au moins 1 réseau social (principalement Facebook), 5% seulement des entreprises sondées ont une stratégie adaptée sur les réseaux sociaux. « Plus de 80% des entreprises sondées doivent optimiser leur stratégie digitale afin d’accroître leur développement. » Les notes accordées démontrent qu’une majorité d’entreprises médianes ont entamé une stratégie digitale mais que celle-ci n’est pas aboutie tant au niveau du site web en lui-même que de la communication digitale et la visibilité sur internet (référencement et réseaux sociaux). Les dirigeants sont donc bien conscients des opportunités de la transformation digitale, toutefois les canaux de communication sont parfois inadaptés, le marketing repose sur un panel d’outils au service de l’entreprise qui peuvent être optimisés. La création d’un site internet est un premier pas pour augmenter la notoriété de votre structure, mais malheureusement cela ne suffit souvent pas. En effet, le site en question doit s’aligner sur les standards techniques et technologiques actuels, ce qui améliore entre autre son utilisation auprès des clients potentiels mais aussi son référencement sur les moteurs de recherche. Le référencement est également un axe de visibilité en ligne sans parler de la gestion des réseaux sociaux qui est aujourd’hui un métier à part entière. En somme, il est important d’être accompagné tant sur sa stratégie digitale afin de mettre en place des outils efficaces quant à son activité et sa positionnement.  

Votre agence digitale Click2Cell présente au salon Osez le Numérique à Clermont-Ferrand

6 novembre 2018
L’Equipe Click2Cell sera présente au salon « Osez le Numérique » organisé par la CCI du Puy-de-Dôme le 15 Novembre 2018. Nous serons ravis de vous accueillir au Stand N°5 pour parler digital ! L’équipe Click2Cell se tiendra à votre disposition tout au long de cette journée pour vous présenter ses services de conseil, développement et communication digitale sur Clermont-Ferrand. Plus d’informations sur cet événement ici.

Très forte croissance des transactions financières sur mobile

6 octobre 2018
Un rapport de Criteo pointe du doigt la très forte croissante des transactions financières effectuées sur mobile. Ces dernières représentent désormais plus de 50 % des transactions en ligne wordwilde. En France, elles représentent 39% des transactions au deuxième trimestre 2018, soit une progression de 43% par rapport au deuxième trimestre 2017. Pour accéder au rapport complet, cliquez ici.

10 outils gratuits en ligne à connaître et utiliser pour la gestion de projet

29 septembre 2018
Lorsque l’on est travailleur indépendant ou que l’on doit gérer des projets dans une startup, force est de mettre en exergue que l’on se doit d’être bien organisé. Et pour ce faire, il y a une myriade de tâches à accomplir qui comprennent aussi bien le champ des compétences que l’on propose que celles qui consistent à gérer sa facturation, sa comptabilité, son emploi du temps, etc. Et travailler en freelance ou lorsqu’on lance sa startup, on ne peut pas nécessairement se permettre de se payer la dernière suite Adobe, le pack Office ou un super ERP pour son activité. C’est qu’il faut alors s’orienter vers des outils gratuits et surtout efficaces qui peuvent vous aider au quotidien et vous faire gagner du temps … et de l’argent ! Il y a énormément d’outils mais nous avons voulu vous proposer une shortlist des applications et logiciels gratuits les plus performants. Voici donc notre Top 10 des meilleurs outils à connaître et utiliser pour les freelance et startupers ! Asana ou Trello Il existe bon nombre d’outils de gestions et de planification de tâches. Difficile de choisir parmi tous, le plus simple est sans doute d’en essayer un ou deux et de voir à l’usage lequel s’avère le plus pertinent ou en quoi son interface vous convient. Certains préfèreront l’interface de Trello en tableau ou au contraire l’UX d’Asana. Petit plus : pour l’un comme pour l’autre il est possible de créer un diagramme de Gantt afin d’avoir un rétroplanning d’un projet (Instagantt pour Asana et Ganttify ou Elegantt pour Trello) The Gimp Un outil complet, libre et gratuit qui représente une belle alternative à Photoshop. Léger et relativement simple, il s’avère très utile pour redimensionner des images, faire de la retouche photo. Le petit plus : il supporte les fichiers .psd utilisé par Photoshop ! Evernote Plus qu’un simple outil de prise de notes synchonisable avec tous ses devices, on peut considérer Evernote comme une sorte d’énorme armoire à dossiers dans laquelle on peut stocker tous les types de documents et que l’on peut classer et retrouver facilement (fonctions recherche dans les pdfs y compris manuscrit, système de taggage, classement des notes, système de carnets). On apprécie ses sauvegardes automatiques sur le cloud et sa disponibilité multi-plateformes. Canva Lorsque l’on n’est pas un pro de logiciel comme Illustrator (ou que l’on n’a pas les moyens de se procurer une licence), Canva peut être très intéressant pour réaliser quelques créations graphiques, notamment pour faire des illustrations type flyers ou des visuels que l’on souhaite diffuser sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Pinterest. Sa prise en main est facile et ses nombreux templates sont prêts à être éditer, vous permettant ainsi de faire de jolies réalisations rapidement et surtout gratuitement ! Slack Pour garder le contact avec des confrères, des relations de travail ou des clients, il peut être intéressant d’envoyer un simple message comme un tchat à votre contact. Simplissime à utiliser, cela vous permet de gagner du temps

Quelques chiffres sur le commerce numérique

14 septembre 2018
Un rapport du Groupe Publicis met en lumière des informations très intéressantes sur le comportement d’achat numérique de 500 millions d’acheteurs et de 1,4 milliard de visites de commerce électronique dans le monde. C’est une enquête auprès de 6 000 consommateurs dans six pays. Vous découvrirez entre autre pourquoi les acheteurs utilisent les magasins sur leurs mobiles à un rythme sans précédent – mais les expériences de magasin sur  mobile sont à la traîne ! Le magasin physique est loin d’être dépassé: 46% des acheteurs préfèrent toujours acheter dans un magasin physique, contre 35% pour les ordinateurs portables et 18% pour les téléphones mobiles. En outre, 71% des acheteurs en 2018 déclarent utiliser désormais leurs appareils mobiles en magasin (83% pour les acheteurs âgés de 18 à 44 ans), contre 62% en 2017.

Votre agence digitale Click2Cell présente à la soirée Business Connect à Clermont-Ferrand

6 septembre 2018
L’équipe Click2Cell de Clermont-Ferrand sera ravie de vous accueillir à leur stand durant la soirée Business Connect qui se tiendra à la CCI La Pardieu de Clermont-Ferrand le 13 Septembre 2018 à 19h. Dans une « soirée Business Connect by le Courrier des Entreprises»  tout est organisé pour faciliter, fluidifier, stimuler les rencontres entre participants. Pendant cette soirée vous pourrez rencontrer, échanger 3 minutes, partager une carte de visite et fixer un prochain rendez-vous avec n’importe lequel des participants ! 100% convivialité, 100% networking, 100% business Pas de discours, de tables rondes, de trophées ou autres de moment ‘statiques’ interminables… Une soirée en tout convivialité qui réunira 250 chefs d’entreprises, de commerçants, d’artisans et de décideurs économiques de l’agglomération clermontoise ! L’équipe Click2Cell se tiendra à votre disposition tout au long de la soirée pour vous présenter ses services de conseil, développement et communication digitale sur Clermont-Ferrand. Plus d’informations sur cet événement ici.

L’App Store, un succès sans précédent en l’espace de 10ans !

30 août 2018
Le 29 juin 2007, jour de la sortie de l’iPhone de première génération, est souvent considéré comme l’anniversaire du smartphone moderne. Et bien que cela puisse être vrai en termes d’interface utilisateur tactile (à l’époque) révolutionnaire, un autre événement, moins remarqué, a probablement joué un rôle encore plus important dans la formation de l’expérience smartphone d’aujourd’hui. Il y a dix ans, le 10 juillet 2008, Apple a déclenché un phénomène culturel, social et économique qui a modifié la façon dont chacun de nous travaille, joue, voyage… Apple a lancé l’App Store avec 500 apps, ouvrant son fameux jardin clos et ouvrant la voie à l’économie des applications d’aujourd’hui. « Nous sommes enthousiastes à l’idée de créer une communauté de développeurs tierce avec des milliers d’applications natives pour iPhone et iPod touch », avait déclaré Steve Jobs, CEO d’Apple, quelques mois auparavant, lors du dévoilement du kit de développement logiciel iPhone. Steve Jobs, sûrement parmi les plus optimistes, ne pouvait pas imaginer que les applications deviendraient aussi grandes qu’elles le firent. Au lieu de « des milliers d’applications », l’App Store a maintenant plus de deux milliards d’applications et de nombreux développeurs / éditeurs d’applications ont créé une fortune en créant des applications pour l’écosystème mobile d’Apple. Comme le montre le graphique ci-dessous, les développeurs iOS ont gagné plus de 100 milliards de dollars depuis la création de l’App Store en 2008, faisant du 10 juillet 2008 le point de départ de ce qui a été essentiellement la ruée vers l’or du début du 21ème siècle. L’un des succès du modèle économique, avec l’introduction des achats intégrés (IAP) en 2009, il est devenu possible de télécharger une app, puis de payer pour déverrouiller d’autres niveaux et fonctionnalités, ce qui a permis à un nombre croissant de clients de tester de nouvelles apps avant de les acheter. En juin 2010, un milliard de dollars avaient été reversés aux développeurs grâce aux achats intégrés et aux apps payantes. En 2011, l’App Store a commencé à prendre en charge les apps par abonnement. En 2016, cette prise en charge était étendue aux 25 catégories de l’App Store, notamment aux catégories Jeux, Enfants ainsi que Forme et santé. Plus de 28 000 apps iOS proposent désormais des abonnements, comme Netflix, iQiYi, Tinder, LinkedIn, Sing! By Smule, Headspace et Dropbox, ce qui permet à des millions de nouveaux clients de découvrir instantanément ces nouveaux services et de s’y abonner (ou de s’en désabonner) dans la foulée. Les abonnements ont augmenté de 95 % par rapport à l’année dernière et, en juin 2018. Les développeurs Avant 2008, l’industrie logicielle était dominée par quelques géants. L’App Store a ouvert la porte à tous les développeurs, quels qu’ils soient : de l’individu travaillant à son compte aux plus grands studios. Il leur a permis de proposer une idée, de créer une app de qualité et de diffuser très facilement cette dernière à un nombre croissant de clients dans le monde entier, soit plus d’un milliard de personnes à l’heure actuelle. MLB At Bat, Tap

Le marché des applications mobiles pulvérisent à nouveau tous les records

16 avril 2018
Au 1er trimestre 2018, Google Play a réduit de 10 % l’écart qui le séparait d’iOS en matière de dépenses consommateurs dans le monde App Annie, publie les résultats de l’app-économie au 1er trimestre 2018 qui a été le plus gros jamais enregistré dans l’app économie, pulvérisant les records établis au 4e trimestre 2017, tant sur le plan des dépenses consommateurs que sur celui des téléchargements. Les téléchargements iOS et Google Play dans le monde ont d’ailleurs augmenté de 10 % en l’espace d’un an pour atteindre les 27,5 milliards – le plus gros chiffre jamais enregistré en un trimestre. Les dépenses consommateurs dans le monde ont, quant à elles, augmenté de 22 % en l’espace d’un an sur iOS et Google Play, soit un total de 18,4 milliards de dollars. Des chiffres vertigineux, surtout si l’on considère que les données de téléchargements prennent uniquement en compte les installations initiales et non des réinstallations ou des mises à jour. De même, les dépenses consommateurs n’intègrent quant à elles que les chiffres d’affaires iOS et Google Play générés par les achats d’apps, les achats intégrés et les abonnements intégrés. En réalité cependant, le chiffre d’affaires de l’app économie est bien plus élevé encore et comprend les revenus générés par les boutiques Android tierces, le m-commerce (ex : covoiturage, shopping) ainsi que les publicités intégrées. Avec plus de 6,2 millions d’applications disponibles sur iOS et Google Play au 1er trimestre 2018, les applis font désormais partie du quotidien des consommateurs. Un phénomène qui se reflète particulièrement dans leur comportement – l’utilisateur de smartphone moyen passe plus de 3 heures par jour sur les apps et en utilise près de 40 chaque mois. Téléchargements : iOS réduit l’écart avec Google Play Le 1er trimestre 2018 a pulvérisé tous les records en matière de téléchargements Google Play et iOS, avec plus de 19,2 milliards de téléchargements pour le premier, contre 8,2 milliards pour ile second. En un trimestre, iOS a réduit de 10% l’écart qui le séparait de Google Play. Entre le 1er trim. 2017 et le 1er trim. 2018, la part des téléchargements d’applis de shopping a enregistré une hausse importante sur les deux App stores. Le secteur du retail continue de migrer vers les applications, les acteurs du e-commerce et les revendeurs traditionnels mettant les bouchées doubles pour proposer une expérience de shopping mobile optimale, en réponse à l’engouement des consommateurs pour les applis de shopping. Une tendance qui ne peut que se prolonger, à mesure que les acteurs du retail s’adaptent au marché en intégrant le mobile au cœur de leur stratégie commerciale. La hausse sur un trimestre des téléchargements sur les deux App stores est principalement due aux jeux mobiles. Les utilisateurs ont été séduits par les évolutions importantes dans les jeux mobiles, comme l’arrivée du genre « battle royale » par exemple, rendu célèbre par des titres comme PUBG Mobile et Fortnite. Les États-Unis, la Russie et la Turquie ont connu une hausse importante de leurs parts de marché