Connexion à l'espace client
  • Tout le monde sait que le digital peut accompagner la croissance des entreprises

    Nous savons comment

     
1
/
3
/

Nous sommes

Une palette de solutions digitales à forte valeur ajoutée pour un accompagnement sur-mesure dans la transformation numérique des entreprises.

Stratégie & marketing digital

Click2Cell conseille autour des problématiques de marketing web et mobile, de l’e-commerce et de la transformation numérique.

Design créatif

Une équipe d’experts, plaçant l’UX au cœur de la réflexion et des réalisations graphiques/design pour tous les supports digitaux stratégiques.

Développement multi-écrans

La mission de nos équipes en développement est simple : créer des solutions digitales innovantes et à forte valeur ajoutée répondant à des problématiques spécifiques.

Smart software

Click2Cell s’appuie sur son expertise de pointe des technologies innovantes, au service des usages collaboratifs et de la digitalisation des processus et des services.

Smart Lab

Le Smart Lab Click2Cell s’appuie sur un pool d’experts, de développeurs et de designers afin de devenir une fabrique du digitale à part entière en perpétuelle action.

NOTRE APPROCHE SMART MOBILITY

Dernières Réalisations

Klepierre

Cybergun

Mobile Health

Smart Lab – SmartiNews

LMDE Alcootest

Smart Lab – Canapé 3D

FFBB

Smart Lab – Photoréalisme 3D

Ils nous font Confiance

Dernières Actualités

L'actualité Click2Cell

L’audience des réseaux sociaux en 2016

21 février 2017
Proposée par Wifeo, intéressons-nous ensemble à une infographie sur l’audience des réseaux sociaux en 2016. Combien de connexions quotidiennes ? Combien d’utilisateurs mensuels ? Combien d’entreprises les utilisent ? Quel est la durée moyenne passée sur ces réseaux ? Audience Facebook Démarrons avec le numéro 1 des réseaux sociaux : Facebook. Facebook c’est 31 millions d’utilisateurs actifs par mois en France (soit 47% de la population française) et 1,7 milliard d’utilisateurs dans le monde. En France, 1/3 des utilisateurs se connectent chaque jour. Le temps moyen passé sur le réseau est de 20 minutes par jour. Concernant les entreprises, 50 millions d’entre elles sont présentent sur le réseau. Audience Instagram Continuons avec Instagram, réseau appartenant à Facebook. Ayant connu une très forte croissance, les utilisateurs sont désormais plus de 500 millions, dont 11.8 millions en France. Le profil type de l’utilisateur Instagram est plutôt jeune : 41% entre 16 et 24 ans, 35% ont entre 25 et 34 ans. 85% de grandes marques utilisent Instagram pour publier du contenu et interagir avec leur communauté. Audience Youtube Deuxième réseau social en termes de nombre d’utilisateurs : 1 milliard dans le monde, 25 millions en France. Sur YouTube, plus de 50% des vidéos sont vues sur mobile. La durée de visionnage s’élève à 13 minutes par jour et par utilisateur. YouTube compte plus d’un million d’annonceurs. Audience Snapchat Autre réseau à la forte croissance : Snapchat. Environ 150 millions d’utilisateurs dans le monde dont 8 millions en France. Une statistique impressionnante : 10 milliards de vidéos sont vues chaque jour sur Snapchat. Réseau à l’audience également plutôt jeune : 71% des utilisateurs Snapchat ont moins de 25 ans. Répartition Homme / Femme : 35% / 65%. Audience LinkedIn Roi des réseaux sociaux professionnels, LinkedIn compte lui aussi un très grand nombre d’utilisateurs : 106 millions dans le monde dont 10 millions en France. 35% de ses utilisateurs sont actifs quotidiennement. Malgré cela, la durée moyenne des visites reste très faible : 17 minutes par mois. À la différence d’Instagram et Snapchat, LinkedIn présente une audience plus mature : 79% ont plus de 34 ans. Audience Twitter Twitter, le roi de l’instantanéité, compte 313 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 6 millions en France. 80% des utilisateurs sont sur mobile. Mais 44% n’ont jamais tweeté. Audience Pinterest Intégration difficile en France, Pinterest continue tout de même de se développer. En effet, 150 millions personnes utilisent le réseau, alors qu’en France ils ne sont « que » 2.7 millions. Réseau très féminin : 80% de ses utilisateurs sont des femmes. Mais cette statistique tend à s’équilibrer puisque 40% des nouveaux utilisateurs sont des hommes. Les 25/34 ans représentent 30% des utilisateurs. Audience Google+ Google+, le réseau social de Google, est souvent décrié et jugé comme abandonné. Malgré cela, 350 millions de personnes utilisent ce réseau, dont 10 millions en France. Son temps moyen est en revanche très faible : 7 minutes par mois. [Source : TicTexWeb]

Le futur de la navigation embarquée dans la voiture.

16 février 2017
100 millions ! C’est le nombre de véhicules vendus dans le monde équipés de la technologie HERE Maps. Soit près d’un véhicule sur deux intégrant un système de navigation commercialisés en Amérique du Nord et en Europe. Ce tournant marque une étape importante d’une aventure qui a commencé avec la BMW E38 de 1994, l’une des premières voitures européennes à profiter d’un système de navigation intégré avec une carte de l’Allemagne fournie par HERE, à l’époque sous le nom de NAVTEQ. Aujourd’hui, HERE est présent dans 48% des nouveaux véhicules embarquant un système de navigation vendus en Amérique du Nord et en Europe, contre 30% il y a seulement 4 ans. Avec l’engouement du secteur de l’automobile pour les voitures connectées et autonomes, HERE prédit une adoption des technologies embarquées encore plus forte dans les années à venir. A l’allure à laquelle l’innovation progresse, les prochains 100 millions de véhicules attendent de nombreux changement en termes d’autonomie, de sécurité ou de confort. HERE veille constamment à améliorer ses outils de cartographie dans un monde où les cartes ne cessent de changer. De nouvelles méthodes de machine Learning permettent à HERE d’obtenir des données de sources différentes pour détecter ces changements. Ces millions de voitures qui partagent leurs données permettent notamment aux cartes d’être mise à jours très rapidement. Les systèmes de navigation actuels conduisent une personne d’un point A à un point B. La nouvelle génération de systèmes embarqués apportera plus de contexte au tableau de bord et anticipera les préférences et besoins du conducteur. Lorsque sa caméra ou son radar balaiera l’environnement proche, la voiture aura accès à une carte dans le cloud qui balaie la route en avant – au-delà de la portée de ses capteurs embarqués. Cela signifie que la voiture aura plus de temps pour planifier les configurations des voies à venir, changer les conditions de circulation ou les dangers routiers. La carte ne va plus vraiment être une carte plate ! Les méthodes traditionnelles de cartographie évoluent en représentations 3D virtualisées du monde et de tout ce qui s’y déplace. Le machine learning va prendre place pour extraire des données (capteur, caméra…) provenant de nombreuses sources différentes afin de détecter plus précisément le changement dans le monde réel. Une caméra peut détecter l’extrémité arrière d’un embouteillage, la fermeture d’une route ou un panneau donnant une nouvelle limite de vitesse. Un capteur (hard-break) peut déceler une nette décélération de la voiture. Le capteur de suspension peut indiquer un revêtement de route dangereux. Alors que de nombreux propriétaires de voitures doivent avoir un lecteur de CD ou USB pour mettre en œuvre des mises à jour, les 100 millions de voitures qui dépendent des cartes HERE se mettront à jour en permanence et avec des périodes beaucoup plus courtes entre ces mises à jour. Mais le plus bluffant, sera de ne pas simplement d’être dirigé d’un point A au point B. La nouvelle génération de systèmes embarqués ajoutera du contexte dans le tableau de bord, anticipera les

Les comportements face aux coupons de réductions en ligne

3 février 2017
À l’heure où 52% des foyers français se déclarent prêts à recourir aux coupons de réductions online, deux acteurs majeurs de l’étude des comportements consommateurs se sont attachés à décoder les nouveaux usages induits par l’arrivée de ces nouvelles offres promotionnelles digitales dédiées aux achats alimentaires. En croisant leurs datas, Catalina, acteur du Data Driven Marketing, et Nielsen révèlent qui sont les shoppers adeptes de ces bons plans digitaux et pourquoi le coupon de réduction online a de l’avenir! L’année 2016 marque une mutation du secteur de la promotion. Avec le développement de nouvelles technologies (géolocalisation, exploitation de la data, les usages mobiles…), le digital offre de nouvelles possibilités aux enseignes, aux marques et aux shoppers. Aujourd’hui, les marques peuvent interagir et entrer en contact avec le shopper tout au long de son parcours d’achat. De son côté, le consommateur bénéficie de nouvelles solutions lui permettant de faire des économies au quotidien. La moitié des foyers français ont déjà le réflexe d’inscrire la collecte des coupons et des promotions dans leur parcours d’achat puisque 50% de foyers consommateurs ont déclaré en 2016, éplucher les prospectus et collecter les coupons en amont de leurs achats en magasin. Le contexte économique actuel et l’ubérisation du système économique font évoluer les mœurs et modifient les comportements d’achat. Les shoppers évoluent et cherchent dans les nouveaux services sur mobile ou web un moyen de faire des économies. Preuve en est, 43% des foyers français déclarent que les nouvelles technologies vont leur permettre de gagner en confort d’achat pour leurs produits du quotidien. Déjà largement utilisée pour des achats impliquants, la recherche de bons plans sur web et mobile pour l’achat de produits alimentaires fait partie du quotidien de 14% des foyers français. Ces derniers collectent des coupons online pour les dépenser en magasin. Les habitudes des consommateurs évoluent : les nouvelles technologies facilitent le repérage et l’adhésion grâce à l’évolution de l’offre promotionnelle digitale disponible en quelques clics (places de marché dédiées aux coupons de réduction, sites de bons plans, ou sites dédiés aux marques etc. ), faisant du smartphone un indispensable du quotidien du shopper. Ces nouvelles mécaniques promotionnelles permettent de proposer aux shoppers durant leur parcours d’achat, des coupons de réductions ciblés et pertinents de manière non intrusive… et ce, de la préparation de la liste de courses jusqu’en magasin. Tout l’enjeu consiste donc aujourd’hui à toucher le consommateur aux bons moments : – Lors de la préparation de ses courses, grâce à l’émergence des listes de course ( online ou mobile ). – Lors de la préparation de ses repas : quoi de plus décisif pour l’achat d’un produit que de se voir proposer un coupon de réduction lors de la consultation d’une recette de cuisine ? – D’ailleurs, 52% des foyers se déclarent prêts à recourir aux coupons online dans les prochaines semaines, 27% définitivement et 25% occasionnellement ( soit autant que les 50% de foyers français qui épluchent les prospectus avant leurs courses ). – De plus, 20% des